Home IDEES Père Ludovic Lado à Jean de Dieu Momo: Pourquoi prendre place à...

Père Ludovic Lado à Jean de Dieu Momo: Pourquoi prendre place à bord d’un bateau qui coule?

247
0

Mon frère, c’était donc pour ça !!! Un poste ministériel. En éthique politique, il y a deux grandes écoles concurrentes : d’une part celle de la realpolitik qui dit que c’est la fin qui justifie les moyens et, d’autre part, celle de la vertu qui veille aussi bien à la qualité des moyens qu’à celle de la fin. Notre compatriote, et désormais ministre du régime Biya, aurait choisi la première.

En effet, certains disent qu’en politique tous les coups sont permis et que finalement c’est la fin qui justifie les moyens. Et la fin c’est d’attraper une parcelle de pouvoir, par tous les moyens. Si on voit ainsi la politique, le désormais excellence Jean de Dieu Momo a réussi son coup. Il est ministre du régime Biya après un spectaculaire retournement de veste juste avant la présidentielle 2018. Il récolte ce qu’il a semé pendant la récente présidentielle en prenant fait et cause pour le régime Biya. Il a naturellement invoqué le réalisme politique, l’assurance qu’il avait d’avoir choisi le bon côté dans cette bataille, celle des vainqueurs, peu importe par quel moyens on s’arroge la victoire.

En effet, le régime Biya s’est maintenu au pouvoir, peu importe comment ! Et voila Jean de Dieu Momo récompensé. Mais à quel prix ? Pourquoi prendre place à bord d’un bateau qui coule? C’est irrationnel ! Que peut-on encore tirer d’un poste de ministre dans un régime comme celui de Biya qui n’a plus aucune substance éthique. Est-ce pour le pouvoir ? Pour de l’argent ? Pour de l’honneur ? Pour quoi donc ? Là où certains voient un coup réussi, je ne vois qu’un suicide, un sinistre. La vie est une série de choix, et j’espère qu’au soir de sa vie, excellence Jean de Dieu Momo sera fier d’avoir fait de choix excellents.

C’est tout ce qu’on peut souhaiter à un être humain, qu’il quitte cette terre fier de sa contribution à l’humanité, fier de l’héritage qu’il laisse aux générations présentes et futures. Pour ma part, je n’attends plus rien du régime Biya. La renaissance du Cameroun passera par la réinjection de l’éthique du bien commun dans la pratique politique, et le régime Biya n’en est plus capable. C’est sur ses cendres que le Cameroun renaitra.

Bon vent, excellence !!!!

Ludovic Lado sj

Profitez d’une base de données de plus de 2 2 000 visiteurs et:

Augmentez votre visibilité à l’échelle nationale et internationale

Menez vos campagnes    sur internet, le plus grand réseau de communication

Booster vos affaires

Publiez vos annonces à partir de 5 000 FCFA

Tel: 00 698 11 70 14

Mail: contact@lewouri.info

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here