Home PRESIDENTIELLE 2018 Paul Biya se trouve à Mvomeka où il prépare sa prestation...

Paul Biya se trouve à Mvomeka où il prépare sa prestation de serment

85
0

Paul Biya, ancien nouveau président élu et réélu se trouve en ce moment au repos à Mvomeka où il prépare sa prestation de serment. Cet exil n’est ni exceptionnel, ni particulier. Il a pris l’habitude de le faire pour préparer ses anciens nouveaux gouvernements. Cette fois Paul Biya va-il nous servir et nous refaire le coup du « on prend les mêmes on recommence » ?

Je le disais déjà il y a quelques jours, l’assise populaire de certains ministres qui forme son gouvernement actuel, s’est vérifiée au lendemain de la dernière élection. Va-t-il en tenir compte ? si vous répondez à cette question par un Oui, c’est que vous n’avez rien compris de Biya en 36 ans de pouvoir. Il aime les gens que vous détestez, et n’apprécie pas vraiment ceux que vous adulez. Il est comme ça, et on ne comprend jamais cet façon. Rien n’est à priori rationnel dans ses choix.

De nombreux ministres ont démontré qu’ils ont desservi la république malgré la confiance renouvelée du chef de l’état. En tête de liste, Laurent Esso, ministre de la justice à qui on doit l’affaire d’un journaliste Bibi Ngota mort derrière les barreaux pour avoir enquêté sur des retrocomission dans l’achet d’un navire hôtel du BIR Delta. C’est aussi à Lui, Laurent Esso, que nous devons la gurre dans les régions anglophones, à cause de son snobisme et son mépris à l’endroit des avocats, qui s’est transformé en une série de revendications irréparables et auxquelles se sont greffés des mouvements sécessionnistes, qui nous ont imposé une guerre longue, meurtrière et couteuse, parce qu’un ministre n’a pas su se mettre au service des gens qui voulaient juste une traduction de document.

Pendant la campagne, le jeune Candidat Cabral a dit quelque chose que tous les Camerounais partagent, à propos de ce qui ne va pas dans les gouvernements Biya : Ce sont des ministres qui s’imaginent aussi président, et qui n’entendent pas répondre à des sollicitations du petit peuple comme s’ils étaient n’importe qui ! Il faut faire attendre, et voir où ça arrive pour réagir en dernier, au dernier moment. Si en faisant tout ceci, ces ministres avaient au moins une assise populaire. Laurent Esso a été Battu au littoral par Kamto, de façon écrasante, c’est dire qu’il n’apporte rien en réalité à Biya, ni assise populaire, ni gouvernance, mais c’est apparemment ce genre de ministre que Paul Biya aime, allez savoir pourquoi. Nous verrons cela après la prestation de serment, un ancien nouveau gouvernement. Avec des anciens nouveaux ministres.

Un article de Barlev Sismondi Bidjocka

Profitez d’une base de données de plus de 2 2 000 visiteurs et:

Augmentez votre visibilité à l’échelle nationale et internationale

Menez vos campagnes    sur internet, le plus grand réseau de communication

Booster vos affaires

Publiez vos annonces à partir de 5 000 FCFA

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here