Home / POLITIQUE / Non Bibou Nissack Olivier, ne change pas le message de l’Union Africaine

Non Bibou Nissack Olivier, ne change pas le message de l’Union Africaine

Bibou Nissack Olivier, en tant que porte parole du professeur Maurice Kamto, pourquoi vous n’expliquez pas aux camerounais l’expression ” prima facié ” contenue dans la réponse de l’Union Africaine eu égard à l’ensemble des griefs que Maurice Kamto a jeté sur le Cameroun ?

Est-ce vraiment une mauvaise foi que de vouloir jeter de l’huile sur du feu à chaque fois que l’occasion s’y prête ? Qu’est ce que vous gagnez au juste ?

Vous expliquez que l’Union Africaine accorde du crédit aux multiples déviances du régime de Yaoundé. Non il faut dire la vérité. Il faut dire que Maurice Kamto a saisi l’Union Africaine en présentant sa version des faits. Laquelle version, dans sa version ” prima facié ‘‘ , c’est à dire, à première vue de ce que vous avez racontez, entre dans les compétences de la commission d’arbitrage.

Vous dites dans votre communiqué de presse que l’Union Africaine reconnaît ” prima facié ” les violations des droits de l’homme lors scrutin présidentiel. Non. Il faut dire sans déformer que l’Union Africaine reconnaît que ce que Maurice Kamto a raconté peut être ” prima facié ”, à première vue, consulté par l’Union Africaine. Il y a une grande différence dans ces deux raisonnements.

Qu’est ce que vous vouliez ? Qu’un professeur de la trempe de Kamto monte un dossier qu’il dépose à l’union africaine sans s’assurer de la compétence de cette dernière ?

Et pour éliminer cette mauvaise foi qui vous anime, pourquoi il est difficile de reconnaître que la même déclaration de l’union africaine dit dans son point c) qu’elle ne se prononce pas sur votre fameux plan de résistance nationale ?

Votre confrère Boris Berthol se précipite de dire que l’Union Africaine va consulter la requête pour le recomptage des voix bureau de votre après bureau. Comme c’est facile de se jeter dans la manipulation !

Pourquoi vous ne dites pas au peuple camerounais qu’elle a rejeté, par neutralité, dans sa résolution d) toutes vos exigences y compris ce qui vous tient tant en coeur, à savoir le fameux recomptage des voix bureau de vote après bureau ?

Pourquoi dans votre rôle de porte parole, vous ne dites pas que l’union africaine vous demande de joindre à votre dossier les preuves de vos allégations ? De votre recours ? Non, vous ne pouvez pas le dire. Car, ces preuves sont les mêmes que nous, camerounais de la société civile vous demandons depuis que Maurice Kamto s’est autoproclamé Président élu. Non, vous ne pouvez pas. Car ce sont ces mêmes preuves que Clément Atangana vous a demandé lors du contentieux post électorale et dont vous avez été incapable de produire. Je ne parle pas de la gesticulation. Je parle des preuves.

À un moment donné de la vie, il faut un peu d’honnêteté. Le combat que vous menez est noble. Cependant, il ne faut pas trop en faire sous peine de passer pour des abrutis du pouvoir, à l’image de ce que vous combattez. Les camerounais dans leur grande majorité ne veulent plus de ce jeu.

Dans votre message vous mentionnez le noble combat entrepris par les populations du NOSO. Or dans sa requête à l’Union Africaine, Maurice Kamto se plaint de n’avoir pas bénéficié des moyens sécuritaires de l’État pour se rendre dans ces régions pendant la campagne électorale à l’exemple du président Paul Biya. Comme c’est contradictoire ! C’est écrit en noir sur blanc dans ce même rendu. Mais vous continuez de nous faire croire que les anglophones comptent dans votre plan de résistance. Non. Non. Et non. Arrêtez cette arnaque.

 César Tchoffo: contributeur de lewouri.info
Le changement arrivera.
Maurice Kamto ne remplacera pas Paul Biya à tout prix

Profitez d’une base de données de plus de 2 2 000 visiteurs et:

Augmentez votre visibilité à l’échelle nationale et internationale

Menez vos campagnes    sur internet, le plus grand réseau de communication

Booster vos affaires

Publiez vos annonces à partir de 5 000 FCFA

Contact: 000 237 698 11 70 14

Facebook Comments

About Lewouri Info

Le Wouri Info Tel : (+237) 698 11 70 14

Check Also

Pour Fame Ndongo, Paul Biya a libéré Maurice Kamto par magnanimité

Le sous Secrétaire à la Communication du Comité Central du Rdpc, parti au pouvoir au …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *