Home / PRESIDENTIELLE 2018 / Njoya Zakariaou désigné pour humilier Adamou Ndam Njoya

Njoya Zakariaou désigné pour humilier Adamou Ndam Njoya

La mission du nouveau ministre délégué auprès du ministère des transports est nette et claire, humilier L’UDC à la mairie de Foumban.

C’était l’objectif de la réunion de concertation entre les élites et forces vives du Département du NOUN et NJI Njoya Zakariaou, le nouveau cheval du RDPC désigné pour défier le Dr. Adamou Ndam Njoya. Durant cette première réunion dite de prise de contact avec l’élite du NOUN à Yaoundé diversement représentée par les hauts cadres de l’administration, et les forces vives qui se recrutaient dans plusieurs secteurs d’activités économiques, les détracteurs de L’UDC se concertent sur les meilleures stratégies de fraude électorale pour briser le signe indien la où
plusieurs élites Bamum de rang exceptionnel comme le redoutable Jean Nfochivé, les ministres Mouchipou Seidou, Isaac Njiemoun, Mefiro Oumarou, Nji Lamere ou sa Majesté le sultan roi des Bamum, El Hadj Ibrahim Mbombo Njoya ont été battus à Foumban après avoir déployé les moyens financiers colossaux.

Nji Njoya Zakariaou cherche donc à mobiliser des ressources humaines et financières non pas pour le développement du NOUN en tant que tel, mais pour et tenter d’inscrire massivement l’élite Bamum résident hors du Département du Noun afin de pouvoir espérer rattraper la longueur d’avance de L’UDC sur le terrain. Rappelons tout de même que c’est L’UDC qui contrôle la mairie de Foumban depuis 1996. Les responsables Bamum affiliés au syndicat des transporteurs du Cameroun ont promis d’enrôler au moins 60, 000 nouveaux électeurs Bamum résidant hors de Foumban sur les listes d’ELECAM afin de détrôner L’UDC à Foumban.

CA SERA DONC UN COMBAT DE TITANS A FOUMBAN

Mais, Nji Njoya Zakariaou va devoir affronter sur le terrain les poids lourds de L’UDC du comité départemental de Foumban comme le formidable bulldozer de L’UDC, Père Zack qui est deja sur le terrain pour mobiliser les militants et sympathisants de ce parti solidement implanté dans la cité des arts. Il a été vivement recommandé à Nji Njoya Zakariaou et l’ensemble des élites et forces vives d’effectuer une descente à Foumban afin d’y tenir un grand meeting RDPC pour remercier le chef de l’État pour son acte de nomination. C’est quand même curieux de laisser Biya à Etoudi pour aller plus le remercier à Foumban a plus de 450 kms de la capitale.

Le ministre délégué ne sous estime pas ses adversaires a L’UDC. Voilà pourquoi il a été recommandé à ce dernier de mettre sur pied un comité de réflexions en vue de définir les stratégies de mobilisation des ressources pour corrompre beaucoup de sardinards Bamum sur le terrain.

Quelques responsables ont été nommés séance tenante pour preparer la descente sur Foumban. Ainsi, la ville de Douala aura: Nji Mazou Ayouenegnigni, Nji Sounchetfit, et Père Jules Mantoum comme comme responsables. Pour la ville de Yaoundé, Nji Éric Benjamin Lamere, El Hadj Mohammed Touré (MINFI) et Azize MBOHOU seront l’élite désignée pour coordonner la mobilisation du RDPC à Foumban. Pour l’instant, le nouveau ministre délégué ne s’est pas encore concerté avec les membres du Comité central du RDPC et de la Délégation départementale du CC/RDPC du NOUN autour de Nji Lamere Njankouo Daniel. C’est cette commission qui sera chargée de la mobilisation des ressources financières à Douala et à Yaoundé et de l’enregistrement de toute autre proposition dans le sens de la meilleure organisation de la descente sur Foumban.

L’IRONIE DANS CETTE MOBILISATION DE L’ÉLITE BAMUM DES GRANDES VILLES EST QUE PERSONNE NE VEUT TIRER LES LEÇONS DU PASSÉ

La clef du succès du Dr. Adamou Ndam Njoya à Foumban réside d’abord dans son humilité et le fait qu’il a choisi de résider à Foumban parmi les siens où il est perçu comme étant plus proche des populations Bamum. Ce 1er Janvier 2019, le Carnaval qu’il a présidé sur place a mobilisé plus de 200, 000 personnes. Dire que le leader de l’UDC est le leader politique le plus populaire de tout le département du Noun est un oxymoron. NJI Njoya Zakariaou gagnerait plutôt à comprendre pourquoi depuis l’échec de 1996, le roi des Bamum n’a plus jamais pris le risque de se présenter à une élection contre le leader de l’UDC. La vérité est que le roi est très conscient que le moyen le plus facile de faire gagner la liste municipale de L’UDC est de présenter sa propre candidature.

En Français trop facile donc, si l’ambition de Nji Njoya Zakariaou est de démontrer au roi des Bamum qu’il est plus populaire que lui face à l’UDC, nous lui souhaitons beaucoup de chance, parce qu’il devra déjà gagner chez lui à Njinka avant de rêver prendre la clef de la ville de Foumban à l’UDC. S’il mise sur son expérience de sous préfet et préfet pour exploiter la technique des charters électoraux, il devra affronter nos mamans et nos papas avec les lampes tempêtes le jour du vote. Parce que à Foumban, même sans électricité, chaque militant de L’UDC va au bureau de vote avec sa lampe pour s’assurer que son vote de disparaisse nulle part dans le décret des procès verbaux truqués des préfets et sous préfets.

Bienvenu donc au Ministre délégué auprès du Ministère de transports à la conquête de la mairie de Foumban, la cité des arts, contrôlée par L’UDC.

Laziz Nchare, New York, le 17 Janvier 2019

Profitez d’une base de données de plus de 2 2 000 visiteurs et:

Augmentez votre visibilité à l’échelle nationale et internationale

Menez vos campagnes    sur internet, le plus grand réseau de communication

Booster vos affaires

Publiez vos annonces à partir de 5 000 FCFA

Contact: 000 237 698 11 70 14 

Mail : contact@lewouri.info

Facebook Comments

About Lewouri Info TV

Le Wouri Info Tel : (+237) 698 11 70 14

Check Also

Les sécessionnistes attaquent Okalia Bilaï

Le cortège du gouverneur de la région du Sud-ouest a essuyé des tirs ce 12 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *