Home L'INVITE Mathias Kameni : « Maurice Kamto c’est la bénédiction du Cameroun »

Mathias Kameni : « Maurice Kamto c’est la bénédiction du Cameroun »

337
0

Démissionnaire du Sdf pour rallier le Mrc, l’homme politique nous a accordé un entretien en marge de l’émission les libres penseurs diffusée sur médiafrique radio Douala.

 

 Merci Mathias Kameni de répondre aux questions de lewouri.info, c’est un regard alternatif sur la Cameroun. On sait qu’il y a de cela quelques jours, vous étiez encore le secrétaire national en charge des droits de l’homme au Sdf, qui dit-on est le principal parti de l’opposition au Cameroun. Depuis la semaine dernière, vous avez démissionné pour rejoindre le Mrc. On est tenté de vous demandez qu’est ce qui  n’a pas marché ?

Quand on adhère dans un parti politique c’est pour un objectif bien précis. Notre objectif au Sdf était de prendre le pouvoir, mais également de tout faire, afin  que les conditions de vie de nos populations soient améliorées. J’ai constaté malheureusement que les objectifs ne sont pas atteints il faut un changement  de stratégies. S’il y a des propositions de stratégies et que cela n’est pas pris en compte, c’est une peine perdue. Dans ce cas là, j’ai estimé que je ne servais plus à rien dans le Sdf, il fallait un changement de cap.

Un changement de cap qui vous a conduit au Mrc, classé deuxième lors des dernières consultations électorales au Cameroun. Vous pensez sincèrement que ce parti incarne l’avenir?

Oui bien évidement. Mes détracteurs pensent que j’ai  quitté du Sdf parce que le parti est en chute libre. Il ne s’agit pas de cela, j’ai donné beaucoup au Sdf et il m’a aussi un peu donné. J’ai regardé le Mrc et j’ai vu que c’est le parti de l’espoir. Quand je regarde par exemple l’entourage de Maurice Kamto, le président du parti je comprends qu’il fait beaucoup confiance aux jeunes. Quand je regarde la ligne politique du Mrc, je vois que c’est des gens engagés,  des gens déterminés, mais qui ont besoin de la forte expérience des hommes comme nous qui avions déjà fait notre bonhomme de chemin sur la scène politique pour faire en sorte que le parti émerge davantage.

Les prochaines échéances électorales dans notre pays ce sont les municipales et les législatives. Au Mrc, vous voulez faire des merveilles à Douala 3ème où vous êtes conseillé municipal ?

Oui. Quand vous adhérez à un parti politique, c’est pour donner le meilleur de vous-même, et qu’on récente aussi  que vous êtes un bon recrue, en gros un bon joueur. Moi aujourd’hui au Mrc, militant très engagé de Douala 3ème, mon objectif personnel est de donner au parti la majorité absolue aux législatives et aux municipales. J’ai les capacités, vous savez que je suis un homme politique totalisant une bonne expérience à Douala 3ème.  Je maitrise tous les contours.

Mais cela ne sera pas facile. Il me semble qu’on ne vous laissera pas boire du petit lait tranquillement. Tenez : sur le champ politique de cette commune de Douala, qui dispose de la plus importante zone industrielle du Cameroun, nous avons les partis politiques comme, le Rdpc, le Sdf, Upc, l’Afp et bien évidement le mouvement 11 millions de citoyens. Ce ne sera pas tout de même une panacée…

Mathias Kameni dans les studios de médiafrique Radio Douala 99.9 Fm, quand il militait encore au Sdf.

 

Oui bien évidement. Ce ne sera pas chose facile, mais nous maitrisons le terrain et cela compte énormément. Nous avons la maitrise des rouages. Les nouveaux venus, nous chiperons nos voix, mais cela ne nous empêchera pas d’atteindre notre objectif. Aujourd’hui, le Mrc est un parti de proximité, il est présent dans les tréfonds de Douala 3ème c’est cela qui fait toute la différence. Les autres formations politiques n’ont pas cette capacité. Cela nous permettra de prendre la majorité absolue. C’est une certitude.

Pour sortir de cet échange, un mot pour les camerounais et vos militants…

Il y a eu un leader avant. Aujourd’hui il y a un nouveau leader et tout le monde doit s’aligner derrière ce nouveau leader qui est Maurice Kamto pour mettre sur pied une troisième République. Nous ne pouvons pas faire cette république nouvelle avec les gens qui sont là depuis 36 ans. Maurice Kamto c’est la bénédiction du Cameroun.

Entretien mené par Armand-Rodolphe Djaleu

Profitez d’une base de données de plus de 2 2 000 visiteurs et:

Augmentez votre visibilité à l’échelle nationale et internationale

Menez vos campagnes    sur internet, le plus grand réseau de communication

Booster vos affaires

Publiez vos annonces à partir de 5 000 FCFA

Tel: 00 698 11 70 14

Mail: contact@lewouri.info

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here