Home / ECONOMIE / Les dockers veulent paralyser le port autonome de Douala ce mercredi

Les dockers veulent paralyser le port autonome de Douala ce mercredi

Ceci fait suite à un préavis de grève donné le 16 octobre 2019, au directeur général de l’espace portuaire.

Encore une fois,  les dockers du port autonome de Douala sont en colère. Ces derniers évoquent la non-application des résolutions de la normalisation. Ils dénoncent également, le laxisme et une complicité des autorités portuaires à ne pouvoir protéger leur fonction.

Le 16 octobre 2019, ils adressent une correspondance au directeur général du port à cet effet. Dans ladite correspondance à Cyrus Ngo’o, on peut lire : « « Préavis de blocage du passage unique des dockers suite à la non-application des résolutions de la normalisation ».

Paralysie

Suite à une réponse pas favorable, les dockers prévoient de paralyser le port. Il déclare constater « le laxisme et une complicité tacite » des autorités portuaires à ne pouvoir protéger leur fonction. Ceux-ci soutiennent leurs accusations en citant notamment la non-transformation des bureaux d’embauche en entité juridiquement régie par le droit des sociétés commerciales.

Aussi,  la non-inscription des dockers à la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS). Enfin,  la non-application effective par tous groupements de la convention collective nationale de la manutention portuaire.

Montesquieu Etame

Contact rédaction: 698 11 70 14, Mail: contact@lewouri.info

Profitez d’une base de données de plus de 2 2 000 visiteurs et:

Augmentez votre visibilité à l’échelle nationale et internationale

Menez vos campagnes    sur internet, le plus grand réseau de communication

Booster vos affaires

Publiez vos annonces à partir de 5 000 FCFA

Facebook Comments

About Lewouri Info

Le Wouri Info Tel : (+237) 698 11 70 14

Check Also

Sport – football : Un mini – tournoi de football dédié à la communauté Bamegwou de Douala

Le stade du petit terrain Zone A de Bonamoussadi dans l’arrondissement de Douala 5e, abrite …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *