Home ECONOMIE La chine détient au Cameroun, des centaines de terres cultivables

La chine détient au Cameroun, des centaines de terres cultivables

165
0

En vérité, je n’ai pas prévu publier en ce mois de Janvier 2019. Mais l’annulation de la dette de 3000 milliards du Cameroun par la Chine m’y oblige.

Ce lundi matin, le ministère des finances de Chine a annoncé que la croissance de la Chine est tombée à 6,4 % au quatrième trimestre, son plus faible niveau depuis la grande crise financière de 2009. Sur l’ensemble de l’année écoulée, le PIB chinois a augmenté de 6,6 %, sa plus faible croissance en 28 ans.

Vous êtes sans doute donc étonné. Comment une économie qui ralentit réussit à montrer sa force en Afrique? Sachez également que depuis 2010, la chine est le premier partenaire commercial de l’Afrique. Au premier semestre 2018, le volume des échanges bilatéraux a augmenté de 16 % à presque 100 milliards de dollars, selon le ministère chinois du Commerce. La même année, précisément en Septembre 2018, Xi Jinping a promis 52 milliards de prêts en Afrique subsaharienne, dont 12 milliards GRATUITEMENT ou des prêts SANS INTÉRÊTS.

C’est quoi un prêt sans intérêt pour la Chine ?

Il s’agit ici de l’ensemble des financements qu’ils sont capables de gérer. L’agriculture est concernée, les hôpitaux et plus largement, les projets dits sociaux. Est ce que la Chine peut financer gratuitement un pont? un route? Oui à condition qu’il ait des contreparties dans dans l’exploitation de certaines ressources comme le cobalt, l’uranium ou la manganèse très utile aux entreprises de la téléphonie comme Huawei qui est actuellement dans des difficultés.

Aujourd’hui, si vous voyagez au Cameroun, vous allez vous rendre qu’il y a au moins une ou deux hôpitaux chinoises dans chaque région. C’est pareil dans l’agriculture et l’exploitation du bois ou des immobiliers. La chine détient au Cameroun, des centaines de terres cultivables octroyées parfois par le gouvernement, parfois par des chefs traditionnels en contrepartie des sacs de riz chinois au populations. Et très souvent lorsqu’un ministre camerounais fait des négociations sur des contrats avec la chine, ce dernier ferme les yeux sur certaines choses sous prétexte qu’il veut montrer au chef de l’État qu’il a obtenu de l’argent. Car, pour ce gouvernement, il est très difficile de trouver de l’argent. Écoutez bien: je dis qu’il est très difficile pour ce gouvernement de créer des cashs de trésorerie.

Il faut savoir que depuis 2007, la Chine est entrée au capital de banques régionales africaines (Afrique de l’Ouest et Afrique centrale) et dans celui de la Banque africaine de développement (BAD). On peut donc se demander pourquoi est ce que la création de la richesse pose autant de problème dans nos États. C’est que le comportement de la Chine en Afrique n’est pas différents de celui des occidentaux. L’objectif n’a jamais été d’améliorer quoi que ce soit. Surtout que, aux yeux de tous, nos États manquent d’experts capables de proposer des solutions concrètes à l’épanouissement de nos peuples.

La Chine se comporte donc comme un bon oncle, c’est-à-dire qui écoute les enfants et satisfait à leurs doléances. Mais tous les enfants veulent toujours d’un oncle qui va leur dire quoi faire, et même, leur dire quoi faire pour gagner leur vie. Mais ça n’existe que dans les paroles. Et justement les paroles, la chine en a. Lorsqu’un ministre ds affaires étrangères est nommé en chine, généralement, sa première visite officielle est en Afrique. Cela dure 10 ans que cette règle n’a pas fléchi. En Avril 2018, le ministre Wang Hao, en déplacement, Addis Abeba, en Ethiopie a déclaré au sujet des financements : « La Chine y attache beaucoup d’importance, en tant que bon ami et frère de l’Afrique », avant d’ajouter. « Nous sommes toujours prêts à faire un geste quand les pays africains en ont besoin. »

Chacun peut tirer ses conclusions: “ quand les pays africains en ont besoin”. Comme déjà dit, la Chine est dans les soucis, mais ils n’ont pas des problèmes pour annuler 3000 milliards de CFA au Cameroun. Ceux qui suivent l’actualité du Cameroun savent que lors de sa dernière visite en Chine après l’élection du nouveau premier ministre, le chef de l’État Paul Biya s’est rendu en chine du 22 au 24 Mars 2018. A son retour, le communiqué officiel évoquait déjà que “le Gouvernement chinois a promis d’annuler une partie de la dette du Cameroun” car le chef de l’État en avait demandé.

Vous savez comment les gens du quartier appelle cela? lèche botte! Car, à chaque fois que votre oncle vous donne de l’argent pour quoi que ce soit, il vous met de plus en pus à ces dépends. Est ce qu’on peut vous construire un siège de l’Union Africaine, et après lorsque vous allez siéger là bas, vous prenez les décisions sans penser à moi? Chez nous au village, les gars appellent cela la sorcellerie. La Chine cherche à contrôler un ensemble de secteur en Afrique et il est important que nos gouvernements soient plus regardant. Il ne s’agit pas de faire un choix entre la peste et le choléra. Il s’agit de définir nous même ce que nous avons besoin pour notre développement. Cela passe par des choix humains et durables.

Les investissements dans les domaines sociaux comme la santé ont pour objectif de contraindre l’État à faire des concessions, d’où l’expression de prêt à taux concessionnaire. Car, ils travaillent surement avec efficacité et les populations qui ont été habituées à la médiocrité retrouvent de la satisfaction. Le gouvernement ne veut surement pas que la Chine arrive à s’énerver. Les pays comme la cote d’Ivoire ont carrément mis en place des commissions ah doc d’experts pour travailler uniquement sur les financement en provenance de la Chine. Car, il y a trop de soubresauts, tout comme cela l’a toujours été avec d’autres bailleurs de fond.

César Tchoffo: contributeur lewouri.info

Profitez d’une base de données de plus de 2 2 000 visiteurs et:

Augmentez votre visibilité à l’échelle nationale et internationale

Menez vos campagnes    sur internet, le plus grand réseau de communication

Booster vos affaires

Publiez vos annonces à partir de 5 000 FCFA

Contact: 000 237 698 11 70 14 

Mail : contact@lewouri.info

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here