Home PRESIDENTIELLE 2018 Kah Walla:”Prenons conscience de notre pouvoir. Saisissons-le. Agissons Ensemble. “

Kah Walla:”Prenons conscience de notre pouvoir. Saisissons-le. Agissons Ensemble. “

145
0

Douala, 01er Janvier 2019

[ MESSAGE DU CPP A LA NATION ]

Prenons conscience de notre pouvoir. Saisissons-le. Agissons. Ensemble. Maintenant.
Bonne Année 2019!

Cher/es Compatriotes,

En ce premier jour de l’année, le Cameroon People’s Party vous souhaite une année 2019 d’engagement et de puissance. En cette année, nous devons prendre conscience de notre pouvoir, le saisir et l’exercer en tant que peuple souverain. Nous devons le faire individuellement, nous devons le faire collectivement, nous devons le faire surtout en tant que nation, afin de concevoir et définir un avenir différent pour nous-mêmes.

2018 a été à la fois une année dévastatrice et une année galvanisante pour notre pays.

Nous avons été dévastés :

De nous rendre compte sans nul doute de ce sur quoi beaucoup avaient déjà attiré l’attention : Les atrocités commises dans l’Extrême Nord par des membres de notre armée, en notre nom, alors même qu’ils combattaient Boko Haram. Les meurtres de sang-froid commis à Achigachiya et à Zelevet, notamment ceux de femmes et de leurs enfants, enregistrés en direct sur vidéo, restent gravés dans notre conscience nationale.

De découvrir le degré d’atrocités commises dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, par notre armée, en notre nom. Des villages ont été incendiés, des meurtres au hasard, des centaines d’arrestations et un état d’intimidation permanent de la population. Des atrocités si nombreuses et d’une telle ampleur que nos esprits ont du mal à comprendre et nos cœurs restent brisés de mille façons différentes.

De réaliser que ceux qui ont été poussés à prendre les armes en raison des réactions violentes du régime de Biya face à leurs revendications non-violentes en faveur des droits des Anglophones, sont devenus eux-aussi des bourreaux. Les enlèvements, les extorsions et les exécutions sommaires sont également devenus leur mode opératoire. La population est attaquée des deux côtés par deux forces dont les missions déclarées sont de la protéger.

De comprendre que notre système électoral a été entièrement pris en otage par le régime de Biya et qu’il n’est pas un instrument de la démocratie, mais plutôt un instrument qui assure le règne du parti au pouvoir et son oppression sur les Camerounais.

De prendre conscience de l’ampleur et du degré de pillage et de la corruption auxquels nos ressources collectives sont soumises, même face à des enjeux internationaux tels que l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations.

De prendre conscience qu’en ce qui concerne tout ce qui précède, des crimes de vol aux crimes de meurtre, l’impunité est totale et absolue pour les auteurs. Seuls nous, le peuple, en payons le prix.

En effet, les Camerounais ont été dévastés en 2018.

Cependant, nous avons également été galvanisés.

💪🏽Galvanisés par les groupes qui se sont levés pour demander justice pour les personnes déplacées, les réfugiés et la population générale du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Ils ont posé des actes de soutien et de solidarité.

💪🏽Galvanisés par ceux qui ont osé se lever, s’exprimer et prendre des mesures pour exiger un changement dans notre pays.

💪🏽Galvanisés par les foules qui se sont mobilisées pour montrer clairement lors de l’élection présidentielle que les Camerounais veulent le changement, le changement et rien que le changement. Notre avenir doit s’orienter vers une direction complètement différente de notre passé.

💪🏽Galvanisés par notre mobilisation collective à travers le pays et à travers le monde pour exiger la liberté des personnes arrêtées au lendemain des élections. Nous avons entrevu, un soupçon, un petit indice, du pouvoir qui est le nôtre.

Cher/es Compatriotes,

Nous sommes confrontés à des défis extrêmement urgents pour notre pays.

👉🏽 Mettre fin à la violence dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest, mais aussi dans les régions de l’Extrême Nord, du Nord, de l’Adamaoua et de l’Est de notre pays.

👉🏽 Commencer le dialogue pour redéfinir notre identité en tant que nation et garantir à chaque Camerounais l’égalité des droits et un accès égal aux ressources du pays.

👉🏽 Construire une vision pour l’avenir de notre pays qui garantisse la justice, la paix et l’accès aux opportunités pour chaque Camerounais et dans tous les coins du Cameroun.

👉🏽 Commencer la réforme de nos institutions afin que nous puissions mettre fin à l’hémorragie de nos ressources et instituer les règles et règlements qui nous permettront, en tant que peuple, de choisir des dirigeants qui mettent en œuvre notre vision de la société et qui nous rendent compte de leurs actes.

Toutes les vingt-quatre heures au cours desquelles ces défis fondamentaux ne sont pas relevés, les Camerounais meurent. Les Camerounais continuent d’être privés de leur liberté, incarcérés pour des crimes qu’ils n’ont pas commis. Les Camerounais perdent leurs moyens de subsistance, leur foyer et leur dignité.

Toutes les vingt-quatre heures au cours desquelles ces défis fondamentaux ne sont pas relevés, nous nous enfonçons plus profondément dans une guerre civile difficile à résoudre. Nous perdons de plus en plus de notre dignité et de notre humanité en tant que peuple. Nous risquons de plus en plus de perdre complètement notre pays.

En ce 1er janvier 2019, certaines vérités sont évidentes.

1⃣ Ces problèmes ne peuvent pas être résolus par le régime de Biya et nous ne pouvons pas y faire face tant que ce régime est au pouvoir. Nous devons mettre fin à son règne.

2⃣ Nous sommes ceux que nous attendons. Personne d’autre n’a la responsabilité ou la capacité de changer le cours de notre avenir en tant que nation. Ce défi est le nôtre.

3⃣ Plus nous attendons et hésitons à nous engager et à agir, plus ces challenges deviennent complexes et difficiles. Nous sommes dans un compte à rebours. Pour relever ces challenges, nous devons agir maintenant.

Au Cameroon People’s Party, nous nous sommes engagés en tant que parti et nous nous sommes associés à la plate-forme Stand Up For Cameroon pour faire tout ce qui est en notre pouvoir pour mettre fin au régime de Biya et initier la transition politique de notre pays.

Nous nous engageons à le faire en utilisant les stratégies et les tactiques de la non-violence.

Le message que nous vous adressons en ce premier jour de 2019 est de prendre conscience et saisir votre pouvoir puis de nous rejoindre.

• Prenez conscience de votre pouvoir et saisissez-le pour vous engager personnellement à faire ce que vous devez faire au quotidien, par semaine, par mois et jusqu’à ce que nous atteignions nos objectifs communs.

• Prenez conscience de votre pouvoir et saisissez-le pour faire face à la peur de parler et d’agir ouvertement contre l’oppression et pour la transition politique. Soit nous agissons, soit nous périrons. Du fait de notre hésitation, nous avons déjà enterré des milliers de personnes. Agissons pour notre vie et la leur.

• Prenez conscience de votre pouvoir et saisissez-le pour rejoindre les autres. Rejoignez Stand Up For Cameroon et / ou adhérez au CPP. C’est l’engagement individuel et l’action collective qui feront progresser notre pays.

• Prenez conscience de votre pouvoir et saisissez-le pour agir sans violence et sans hésitation. Le pouvoir réside dans la non-violence car c’est l’avenir que nous souhaitons construire.

Le message que nous vous adressons ce 1er janvier 2019 est de prendre conscience de votre pouvoir, de saisir votre pouvoir et d’agir. Maintenant.

Kah Walla
Présidente Nationale

Profitez d’une base de données de plus de 2 2 000 visiteurs et:

Augmentez votre visibilité à l’échelle nationale et internationale

Menez vos campagnes    sur internet, le plus grand réseau de communication

Booster vos affaires

Publiez vos annonces à partir de 5 000 FCFA

Tel: 00 698 11 70 14

Mail: contact@lewouri.info

 

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here