Home PRESIDENTIELLE 2018 Jean Robert Wafo:”Cap sur les élections législatives et municipales: les pantins doivent être débusqués et mis hors d’état de nuire”

Jean Robert Wafo:”Cap sur les élections législatives et municipales: les pantins doivent être débusqués et mis hors d’état de nuire”

5 min read
0
0
126

Certaines personnes,

seront amèrement surprises aux prochaines élections législatives et municipales. Le Sdf a certes trébuché au cours de la présidentielle, mais sortira renforcé. Il s’agira des élections locales où chaque électeur votera pour ceux qui constituent la liste et qui ont eu à défendre leurs intérêts ou les intérêts de la circonscription concernée. Le vote identitaire interviendra à moins de 1% contrairement à ce qui s’est passé à la présidentielle. Puisque les gens d’une même aire géographique pourront se retrouver dans des listes concurrentes dans la même circonscription.

Ce n’est qu’à l’issue de ce double scrutin qu’on établira la nouvelle donne politique en termes de leadership. Marine Le Pen et Jean Marie Le Pen sont arrivés au second tour sans pour autant que le Front national (FN) ne soit leader de l’opposition en France.


Les coups de fil et les messages que je reçois me renforcent à l’idée que la présidentielle était une pluie et pas du tout une tornade dévastatrice. La preuve est que l’introspection se passe bien dans les différentes structures du parti. Ceux qui avaient déjà préparé le festin macabre du sdf -ils se reconnaîtront aisément dans leurs réactions sur ce post- seront désenchantés.

Le vrai tour politique commence avec tout ce que cela comporte comme batailles pré électorales. A partir du moment où il est difficile de donner du tort à ceux qui estiment que le Sdf a été infiltré du fait des agents doubles aux intérêts obscurs et que ces derniers avaient juré d’en découdre avec le président national, candidat du parti et certains hiérarques, aucune stratégie ne sera dévoilée à l’avance ici par ce que pour qu’une stratégie soit efficace, elle se doit d’être discrète.


Que les adversaires du sdf différent les funérailles qu’ils ont proclamés dans un état visiblement éthylique. On a vu des enfants cyniques et ingrats prédire en vain la mort de leurs aînés ou parents au point ce sont ces derniers qui ont fini par les enterrer. Rira bien qui rira le dernier.


Le Sdf a certes trébuché mais n’est pas tombé à l’issue de la dernière présidentielle. La campagne de réarmement moral a déjà commencé dans les structures du parti et les perspectives sont rassurantes. L’éveil et la vigilance des militants sont requis.

Jean Robert Wafo
Ministre du shadow cabinet du sdf en charge de l’information et des médias.

Profitez d’une base de données de plus de 2 2 000 visiteurs et:

Augmentez votre visibilité à l’échelle nationale et internationale

Menez vos campagnes    sur internet, le plus grand réseau de communication

Booster vos affaires

Publiez vos annonces à partir de 5 000 FCFA

Facebook Comments
Load More Related Articles
Load More By lewouri
Load More In PRESIDENTIELLE 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Felix Tshisekedi ne reconnait pas Martin Fayulu il retire sa signature

« Je me suis rendu compte que l’acte que vous avons posé à Genève n’a pas été compris par …