Home PRESIDENTIELLE 2018 Georges Dougueli:”le boycott des artistes qui ont chanté pour Paul Biya n’a pas grand-chose à voir avec leur vote”

Georges Dougueli:”le boycott des artistes qui ont chanté pour Paul Biya n’a pas grand-chose à voir avec leur vote”

4 min read
0
0
286

“COMMENT MONTER AU PARADIS SANS MOURIR ?

Tous veulent le changement mais ne sont d’accord sur rien. Boycotter les artistes ? Nooon ! c’est pas bien. On s’attaque à d’innocents artistes qui sont libres de voter le candidat de leur choix ! Et les internautes de s’écharper sur la question.

Soyons sérieux : le boycott des artistes qui ont chanté pour Paul Biya n’a pas grand-chose à voir avec leur vote. Personne ne les accompagne dans l’isoloir. En revanche, donner un concert à la demande d’un candidat lors d’une campagne électorale n’est pas innocent. Prêter son talent de chanteur à une entreprise politicienne ayant pour but de permettre à un candidat d’en tirer un avantage électoral n’est et ne sera jamais innocent. Boycotter des artistes qui font campagne sans donner l’impression de la faire, c’est réguler l’intervention du politique dans l’espace public tel que pensé par Habermas. Pour avoir consenti à une instrumentalisation, ils deviennent complices d’une RECUPERATION POLITIQUE, qui fausse l’équité exigée en matière électorale dans un contexte qui se veut démocratique.


Cependant, il existe une différence à établir entre l’engagement de Valsero et celui des autres. Le rappeur n’a plus agi en artiste dès lors qu’il a intégré une équipe de campagne. Il ne s’est jamais caché derrière son statut d’artiste « innocent » pour haranguer les foules. Ce faisant, il assume les conséquences de son acte – qui n’ont d’ailleurs pas tardé avec la publication illégale de ses documents de voyage. En se mettant à dos le candidat le plus puissant de cette élection, convenons que Valsero a pris un plus gros risque que ses confrères qui hurlent à l’injustice aujourd’hui. Pourtant, lui, assume. Il en va de la politique comme de l’économie : il n’y a pas d’impayés.

 

Une sortie du journaliste camerounais Georges Dougueli

Profitez d’une base de données de plus de 2 2 000 visiteurs et:

Augmentez votre visibilité à l’échelle nationale et internationale

Menez vos campagnes    sur internet, le plus grand réseau de communication

Booster vos affaires

Publiez vos annonces à partir de 5 000 FCFA

 

Facebook Comments
Load More Related Articles
Load More By lewouri
Load More In PRESIDENTIELLE 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Felix Tshisekedi ne reconnait pas Martin Fayulu il retire sa signature

« Je me suis rendu compte que l’acte que vous avons posé à Genève n’a pas été compris par …