La révolution à besoin de 3 groupes d’individus.

1. Les penseurs dans les laboratoires d’idées
2. Les riches pour financer les idées pensées
3. Les hommes d’action sur le terrain pour matérialiser.

Le problème de l’Afrique est alors simple à ce sujet.

– le penseur croit qu’il détient le monopole de la solution, ainsi il rêve voir chaque africain devenir penseur, condition selon lui pour une révolution réussie. Il insulte, se moquent des hommes d’affaires et des activistes sur le terrain, les traitant d’incultes agissant par émotion. Ainsi, Il meurt avec ses idées sans ne jamais concrétiser.

– les riches quand à eux croient que le penseur est un paresseux qui ne pond que des théories alors que l’économie est la clé de la révolution. Pour lui, l’école ne sert même à rien car l’argent est le but de la vie . Il trouve les activistes de terrain comme des délinquants qui ont faim et parlent des choses qu’ils ne maîtrisent pas. Le monde va bien, le pays va bien et plus besoin de changer quoi que ce soit, Voilà l’homme riche africain.

– les hommes d’action sur le terrain. Ce dernier accuse le penseur de toujours rester au laboratoire sans ne jamais songer venir sur le terrain. Quand aux riches, Il les traitre de capitalistes et partisans de l’impérialisme. Or, Il oublie que rien ne pourra réussi sans l’apport des deux autres. L’homme du terrain meurt toujours d’une maladie de 10 000 fcfa.

Nous ne pouvons pas avancer sans les autres, et une personne ne peut faire tout seule.

La révolution est une machine collective et non un projet individuel.
Alors, Chers révolutionnaires, vous savez ce qui vous reste à faire…

Fotsing NZODJOU, combattant de la liberté

Profitez d’une base de données de plus de 2 2 000 visiteurs et:

Augmentez votre visibilité à l’échelle nationale et internationale

Menez vos campagnes    sur internet, le plus grand réseau de communication

Booster vos affaires

Publiez vos annonces à partir de 5 000 FCFA

Contact: 000 237 698 11 70 14  Mail : contact@lewouri.info

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here