Home IDEES Fotsing Nzodjou:”Bonne et heureuse année 2019, puissent nos ancêtres nous guider vers...

Fotsing Nzodjou:”Bonne et heureuse année 2019, puissent nos ancêtres nous guider vers le chemin juste”

142
0

MON MESSAGE DE FIN D’ANNÉE.
MEILLEURS VŒUX POUR L’ANNÉE 2019.

L’AN 1439 pour les Musulmans
L’AN 2019 pour les Chrétiens
L’AN 3780 pour les Juifs.
L’AN 6255 pour les Kamites (Nous sommes bien le plus ancien peuple de la terre).

Je m’en souviens il y’a un an, nous recevions de nos proches des vœux de santé, prospérité, travail, d’amour… pour 2018. Voilà l’année qui s’achève avec beaucoup de tristesses pour les uns et quelques sourire de pour les autres … alors, Les dates ont été inventées par l’Homme pour pouvoir marquer les événements et s’en rappeler, pas pour changer quoi que ce soit.

Si nous voulons que les choses changent, nous devons nous engager comme acteur.

Pour vous mes frères, sœurs, amis, camarades de lutte et entrepreneurs, nous avons tous traversé chacun une situation durant cette année mais aussi des moments de sourire qui nous ont conduit à espérer la vie du côté de ce qui y’a de positif et de surpasser les épreuves .

Notre continent traverse une période de crise plurielle car nous sommes menacés dans notre intégrité physique, morale, économique…. Mais nous pouvons aussi dire que l’Afrique est le peuple de la divinité car le rire, l’une de nos grandes ressources et la joie sont restés notre partage dans ce monde de prédation. En Afrique nous rions même de nos larmes.

La liberté dont nous avons toujours rêvée est un combat perpétuel qui transcendera les générations. Pour ce fait, nous devons chacun prendre conscience des enjeux économiques, politiques, militaires, culturels, éducatifs. Cette prise de conscience se traduira chez chacun de nous par un engagement lié à l’abnégation et la disponibilité dans un domaine de la vie, puisque la liberté est le résultat d’un tout social qui converge vers les mêmes objectifs.

Alors, que vous soyez économistes, politiciens, entrepreneurs, commerçants, travailleurs, enseignants, journalistes, ingénieurs, artistes, medecins… Vous devez travailler pour le bien de la communauté Africaine. La somme de nos efforts ouvrira la porte de la résistance face à cette guerre qu’on nous livre sur tout les plans, et que nous n’avons pas souvent conscience.

Vous pouvez aller priez Dieu, mais si vous remettez votre vie entre les mains de Dieu, il vous rendra ses mains pour que vous comprenez la responsabilité qui est la nôtre. Dieu ne se tient devant que lorsque tu te lèves.

Nous sommes les seuls à pouvoir nous libérer, personne ne le fera à notre place. Que le tribalisme, les invectives politiciennes, la manipulation et la diversion ne vous contaminent pas. L’Afrique sera libre par les actes des grands Hommes, CAD ceux qui ont surpassé les barrières artificielles coloniales et on retrouvé l’humanité africaine qui animait nos ancêtres qui se sont battus pour nous.

Pour 2018, faites confiance en vous, montez des projets économiques et fixez vous des caps , objectivez l’avenir et refusez le sentiment d’échec. Concevez dans vos esprits l’image d’un Homme réussi et travaillez sans relâche pour y arriver.

Que 2018 vous quitte avec ses pleures, ses misères, ses maladies, ses accidents, ses injustices. Mais tout ceci ne vous quittera pas sans que vous ne travaillez, puisque le changement est une oeuvre humaine et vous devez être des acteurs de ce changement.

En 2018, Le FCFA n’est pas tombé malgré nos mobilisations, le néocolonialisme perdure, la spoliation et l’exploitation de nos terres continuent, les régimes politiques postcoloniaux continuent de piller nos ressources en nous conduisant vers un avenir plus sombre.

Voilà les chantiers de 2019. Outre ces chantiers, nous avons nos propres vies à construire, et c’est le moment de nous mettre au travail. Chacun doit porter désormais un projet qui fera de lui un future acteur de l’économie.

Loin de nos différences ethniques, religieuses, de nationalités, nous avons un seul combat, une seule Afrique à construire, et ce chantier doit commencer dès à présent.
Nous avons des pyramides à bâtir…

Sénateur Fotsing – combattant de la liberté.

Bonne et heureuse année 2019, puissent nos ancêtres nous guider vers le chemin juste, les actes justes et la parole juste.

Fotsing Nzodjou, combattant de la liberté.

Profitez d’une base de données de plus de 2 2 000 visiteurs et:

Augmentez votre visibilité à l’échelle nationale et internationale

Menez vos campagnes    sur internet, le plus grand réseau de communication

Booster vos affaires

Publiez vos annonces à partir de 5 000 FCFA

Tel: 00 698 11 70 14

Mail: contact@lewouri.info

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here