Home / ECONOMIE / Exploitation Forestière illégale: les ex-délégués du personnel de Fipcam écrivent encore à Biya

Exploitation Forestière illégale: les ex-délégués du personnel de Fipcam écrivent encore à Biya

Dans cette correspondance parvenue à la rédaction de lewouri.info votre journal en ligne, les ex-employés de Fipcam demande l’arbitrage du numéro un camerounais.
COLLECTIF MILLE PATRIOTES (CMP)
S/C BP : 35362 Yaoundé
(constitué pour la défense du patrimoine national et de nos intérêts respectifs)
Yaoundé le 01 avril 2019
À
Son Excellence Paul BIYA
Président de la république, Chef de l’Etat
LETTRE OUVERTE
Affaire Ex-délégués du personnel 
Contre FIPCAM 
Objet: Exploitation Forestière illégale,Fraude fiscale, violation des droits de l’homme, mépris et insulte contre le Cameroun commis par la FIPCAM et son directeur général, MULLER Stéphane.
Excellence Monsieur le Président,
C’est avec patriotisme que nous mettons à votre connaissance les crimes horribles perpétrés par la société forestière FIPCAM contre les intérêts de l’Etat. Cette entreprise ne lésine sur aucun moyen pour tuer l’économie nationale. Constat fait de 49 millions de FCFA de fraude par-ci, 650 millions de FCFA de fraude par-là. Ces infractions se résument à l’exploitation forestière illégale, la fraude fiscale, la corruption, la fabrication de faux documents officiels,
le mépris et les insultes envers le Cameroun ses institutions et ses autorités, les tentatives  d’assassinat, les licenciements fantaisistes, le refus de signer le procès-verbal de non-
conciliation et d’autres infractions jamais constatées par le gouvernement mais dont nous
possédons des preuves.
Autant de faits concourant à ruiner l’économie nationale et à semer la misère et la désolation dans le pays, malgré vos efforts incessants pour mettre le peuple à l’abri du besoin. Parfois, nous nous posons la question de savoir si ces actes malsains des
dirigeants expatriés de la société FIPCAM notamment MULLER Stéphane ne sont pas posés à dessein pour provoquer un soulèvement social et déclencher le chaos dans le pays.
Excellence Monsieur le Président, comme vous le disiez le 08 octobre 2011 à Kribi, nous citons:<< Dites-vous bien que lorsqu’une personne vole l’Etat, ce n’est pas seulement l’Etat qu’elle vole, mais que c’est chacun de nous qui est dépossédé!>>. 
Par conséquent, nous vous prions d’ouvrir une enquête administrative et judiciaire sur toutes les activités de la société FIPCAM et de son directeur général, MULLER Stéphane. Notre Porte-parole s’est vu proposer une somme d’argent dans le but de renoncer aux dénonciations
contre les accusés cités ci-dessus. Il a été aussi victime d’une tentative d’assassinat suite à une agression physique perpétrée par des individus cagoulés qui lui ont mis le pistolet dans
l’oreille en lui intimant l’ordre de leurs remettre tous les documents compromettant les accusés cités ci-dessus. Par ailleurs, permettez-nous de vous dire merci pour avoir validé notre demande d’audience et avoir permis que nous soyons reçu à la présidence de la république dans de très bonnes conditions et de remettre à vos proches collaborateurs de nouvelles
preuves des fraudes commises par la société FIPCAM.
Excellence Monsieur le Président, en vous renouvelant nos encouragements pour la lutte que vous avez engagé contre la corruption et le terrorisme, veuillez agréer l’expression de notre
parfaite reconnaissance.
MBOM Alex
Porte-parole des ex-délégués du personnel et ex-employés de la sociétéFIPCAM.Tél:694805262/677276269
BELINGA Jean-Marc, Ex-délégué du personnel.Tél:674919878
BEYEME Étienne, Ex-délégué du personnel.Tél:678354087/699230593
Une correspondance  des ex-délégués du personnel

Profitez d’une base de données de plus de 2 2 000 visiteurs et:

Augmentez votre visibilité à l’échelle nationale et internationale

Menez vos campagnes    sur internet, le plus grand réseau de communication

Booster vos affaires

Publiez vos annonces à partir de 5 000 FCFA

Contact: 000 237 698 11 70 14 /672 47 11 29

Mail : contact@lewouri.info

Facebook Comments

About Lewouri Info

Le Wouri Info Tel : (+237) 698 11 70 14

Check Also

Les dockers veulent paralyser le port autonome de Douala ce mercredi

Ceci fait suite à un préavis de grève donné le 16 octobre 2019, au directeur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *