Home / IDEES / Dieudonné Essomba : « tensions intercommunautaires vont se multiplier dans les prochains jours »

Dieudonné Essomba : « tensions intercommunautaires vont se multiplier dans les prochains jours »

Dans un texte publié sur son compte Facebook, l’économiste et consultant revient sur les derniers évènements malheureux qui ont court ces derniers jours au Cameroun. Il condamne aussi la forme de l’Etat actuel et appelle à une grande vigilance. Lewouri.info vous propose ici l’essentiel de sa sortie.

CE QUI NOUS ATTEND DANS LES PROCHAINS JOURS

L’Etat unitaire avait demandé aux Communautés de rester tranquilles, au motif qu’il allait répondre à la demande sociale des populations. Il leur avait ainsi promis les emplois et les infrastructures collectives. Les Communautés sont restées tranquilles pour autant que cet Etat a fait illusion. Maintenant qu’il n’a plus de ressources et que cela se voit, les Communautés vont nécessairement lever la tête et remettre en cause ses « unités nationales » et ses « vivre-ensemble » dont elles s‘en foutent comme d’une guigne.

Ces tensions intercommunautaires vont se multiplier dans les prochains jours. Partout, les Communautés vont se lever et réclamer des droits, et l’Etat sera de plus en plus incapable d’y résister, car craignant leur colère ! Et les Communautés sont capables d’exploser l’Etat en un seul instant ! Car l’Etat lui-même n’est qu’une Communauté de 400.000 agents publics qui se sont arrogé le droit de la violence exclusive et de la gestion des ressources collectives.

Mais ce n’est qu’une Communauté qui peut entrer en conflit avec les Communautés sociologiques ! Et dans ce combat, il n‘est pas sûr qu’il sortira gagnant, surtout quand il est devenu incapable de répondre à la demande sociale comme il l’avait promis.

L’un des champs de tension sera la compétition sur les espaces collectifs : marchés populaires, secteurs d’activités (transport, commerce, etc.)… Partout où les compétitions seront intenses, des conflits vont apparaitre, opposant notamment les autochtones aux allogènes accusés de venir voler leurs places.

Il ne sert donc absolument à rien de se dépenser dans des condamnations stériles dont les Communautés, de plus en plus agressives et de plus en plus affamées se fichent come d’une guigne!

Il faut résoudre le problème en lui apportant une solution de fond, à savoir la Fédération qui est le seul modèle inventé par l’Humanité pour réguler les rapports intercommunautaires!

Bien sûr, quelques Communautés isolées, sans colonies d’allogènes visibles et concurrentes continueront à tenir le discours officiel du vivre-ensemble, mais c’est uniquement parce qu’elles n’ont aucune compétition leur venant de l’extérieur! D’autre tiendront le même discours, parce qu’elles sont à la source de ces colonies, ce qui va de soi, mais ce ne sera pas le cas des Communautés qui la subissent.

Toutefois, c’est dans les Fonctions Publiques Régionales que les Camerounais verront le corrigé des oppositions entre autochtones et allogènes !

J’imagine les violentes émeutes qui découleront quand une Région va recruter un seul instituteur allogène alors que des autochtones sont en chômage !

Je n’aimerais pas être présent dans la ville quand ces terribles événements vont se passer !

Dieudonné ESSOMBA

Contact rédaction: 698 11 70 14, Mail: contact@lewouri.info

Profitez d’une base de données de plus de 2 2 000 visiteurs et:

Augmentez votre visibilité à l’échelle nationale et internationale

Menez vos campagnes    sur internet, le plus grand réseau de communication

Booster vos affaires

Publiez vos annonces à partir de 5 000 FCFA

Facebook Comments

About Lewouri Info

Le Wouri Info Tel : (+237) 698 11 70 14

Check Also

Officiel : Absent en Russie, Paul Biya se rend à Paris ce 10 novembre 2019

Le chef de l’Etat camerounais prend ainsi part au Forum de Paris sur la paix. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *