Home IDEES Charles Atangana Manda : « la CAN 2019 est retirée au Cameroun,...

Charles Atangana Manda : « la CAN 2019 est retirée au Cameroun, conformément à ce qui avait été planifié par Ahmad Ahmad »

626
0
Profitez d’une base de données de plus de 2 2 000 visiteurs et: Augmentez votre visibilité à l’échelle nationale et internationale Menez vos campagnes sur internet, le plus grand réseau de communication Booster vos affaires Publiez vos annonces à partir de 5 000 FCFA Contact: 000 237 698 11 70 14

Dans une lettre publiée sur son compte Facebook ce lundi 10 décembre 2018, avec pour titre : « Can 2019 : de haine, de calomnies, d’anathemes et d’opprobre », l’homme politique revient sur la retrait de la Can au Cameroun et dénonce l’attitude complice du président de la Caf. Lewouri.info vous propose l’intégralité de sa sortie :

 Charles Atangana Manda, rompt le silence et
fustige les traîtrises au sein de l’appareil gouvernant !

Une Tribune exclusive, à lire sans interruption

Lettre à Pape Diouf, un digne frère du Continent –
Chroniqueur sportif – Ancien Président de l’Olympique de Marseille
“Talents d’Afrique” – Canal +

Très Cher Monsieur Pape Diouf;
Très Cher Frère ;
Mais…
Par quel tourbillon la vie des hommes est- elle emportée ?
Les Latins nous permettent une traduction de cette exclamation – interrogation, d’une absolue clarté :
Quo turbine fertur vita hominum ?”

C’est que, simplement, nous vivons des temps immoraux, qui voient la vérité, le réel et la réalité, affronter sans cesse, dans un duel sans merci, avec tous les coups et contre – coups, la rudesse rocailleuse et la rigidité assommante, du grossier mensonge, de l’irréel absurde, du grossissement et de la construction des faits ubuesques, à finalité haineuse et diabolique !

La force de nos convictions

Nous rompons volontiers le silence qu’il nous a semblé judicieux et bien sage, d’observer depuis le retrait par la CAF, de l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun !

Monsieur Pape Diouf;

En ces délicats instants d’intense réflexion sur la vie publique nationale et internationale, vous comprendrez aisément notre choix délibéré de vous faire l’économie des salutations à l’africaine et autres amabilités.

Eh bien, si vous y tenez :
Notre famille, notre case et ceux qui y habitent, et / où, y séjournent, nos chats et nos chiens, vont bien !
Dans l’ensemble, tout irait à merveille, si les événements autour de la CAN 2019, n’avaient fait injecter autant de venin sur certains de nos compatriotes !
– Lynchés dans les mass médias classiques;
– Vilipendés dans les plateformes nauséabondes des médias sociaux;
– Calomniés dans tous les postes des mass médias cybernétiques ;
– Vendus aux enchères et offerts à qui voudrait les massacrer, sur la place Cameroun, à une opinion nationale sensible au possible, et, friande, dirions – nous, de faits marginaux ;

Certains proches collaborateurs du Chef de l’État Camerounais vivent un véritable enfer depuis que M. Ahmad Ahmad a décidé que la CAN 2019 n’aura plus lieu au Cameroun !

Des boucs émissaires, ont donc été promptement désignés !
Certains proches collaborateurs du Président de la République, sont ainsi désignés :
responsables de cet insoutenable échec, cette honte nationale pour les uns, ce déshonneur pour bien d’autres ! ”

La cabale sociétale et politico – médiatique, savamment orchestrée contre le Ministre, Secrétaire Général de la Présidence de la République, le Ministre, Secrétaire Général des Services du Premier Ministre, et quelques autres proches collaborateurs du Président de la République du Cameroun, est une machination diabolique, planifiée de l’intérieur, à l’image de ce que vous, digne africain, Sénégalais d’origine, avez vécu sur le plateau de la chaîne de télévision Canal +, tout au long de l’émission ” Talents d’Afrique “, ayant suivi la décision de la CAF !
Cette décision de la CAF, que vous, Pape Diouf, n’avez eu de cesse tout au long de la susdite émission, de qualifier de, et, nous vous citons : << décision inique, prise par un Président de la CAF(…) Complètement à la solde du Maroc ! >>

Pour vous, il n’y a point de doute, et au fil de l’émission, vous l’avez démontré : << la CAN 2019 est retirée au Cameroun, conformément à ce qui avait été planifié dès l’élection du nouveau Président de la CAF, M. Ahmad Ahmad, tombeur du Camerounais Issa Hayatou; pour l’attribuer au Maroc, soutien influent ayant pesé pour l’élection du Président Ahmad Ahmad ! Le deal est ainsi bouclé ! >>

Eh bien, pendant que vous fûtes incisif, pertinent et pugnace, vous, notre frère Sénégalais, vous avez crânement défendu la vérité et soutenu le Cameroun, tandis que, sur le même plateau de télévision, deux Camerounais y étaient, et, sans aucune réserve, crachaient l’anathème sur notre Nation ! Leur Nation ! Désespérant de vacuité, et redoublant d’accusations contre leur propre pays,
Patrick Mboma et Samuel Lobe, vous étonnaient grandement !

Le dernier cité, a tellement dérapé, au point de vous pousser, à leur faire à tous les deux un rappel sans équivoque :
<< Camerounais, cessez de vous accuser, cessez d’accuser votre pays, cessez de vous accuser mutuellement ! Si la CAN vous est retirée, ce n’est nullement parce que votre pays n’allait pas être prêt, ou encore, pour des raisons alléguées par la CAF, qui a aussi parlé : d’insécurité… Faux !
Le Cameroun a donné à l’Afrique du football, et au monde du football : Roger Milla, Samuel Eto’o, vous même, Patrick Mboma, le Cameroun méritait du respect de la part de la CAF !
Le Cameroun est Champion d’Afrique en titre, il mérite du respect !
M. Ahmad avait juré depuis le début d’envoyer cette CAN au Maroc. Elle ira au Maroc ! >>

Fin de citation !

Monsieur Pape Diouf, ici, mes hommages renouvelés. Vous êtes un grand africain !

La force de nos convictions est alors imparable :
La cabale ourdie contre les proches collaborateurs du Chef de l’État du Cameroun, les présentant au peuple camerounais comme des ” incapables “, des ” corrompus “, des ” profiteurs dont les manœuvres illicites nous ont fait perdre l’organisation de la CAN…De notre intime conviction, tout cela obéit à un calendrier politique précis, voire, à un agenda, planifié par des acteurs tout aussi précis, au sein de l’appareil Étatique !
Après moult investigations, adossées sur des recoupements pertinents, à sources variées et plurielles, ensemble, sur des faits observés et sur des déclarations calomnieuses, suivies personnellement, et, proférées par certains acteurs, nous sommes à même de conclure que le Président de la République a été contraint de commettre certains de ses proches collaborateurs, en sapeurs pompiers, et, en Schudle Cabinet, pour redresser la situation sur le terrain !
C’est de ça qu’il faut parler !
C’est cela la vérité !
Et ce, au regard du surplace observé alors sur le terrain !
C’est cela la clé de l’affaire !
Et comme nous n’aimons pas chez nous que
” des gens viennent de la Présidence, pour nous dire ce que nous devons faire ” !
Autant dire, que tout s’est corsé dès lors !

A cet égard, nous pouvons nous souvenir de ce que, par exemple, le Ministre, Secrétaire Général de la Présidence de la République,
Ferdinand Ngoh Ngoh, ou encore, le Conseiller Technique, Ayem Auger, et consorts, faisaient déjà l’objet de petites salves hebdomadaires… Des articles salaces, sur commande, chaque semaine dans la presse nationale, les brocardaient…
La guerre est donc devenue totale contre lesdits proches collaborateurs du Chef de
l’État, depuis la décision de la CAF !

Ils ont alors reçu jusqu’à date, un véritable feu d’artifice, une artillerie lourde et nourrie, alimentée et armée contre ces proches du Chef de l’État… Nourrie et armée par qui ?

La réponse est dans la question !

De la forêt d’où nous venons, il y a un proverbe fort instructif :
<< Si vous voyez le cadavre d’un des vôtres présenter des boutons, eh bien, quelqu’un qui lui est familier connaît les causes de sa mort ! >>

Au sein du gouvernement, le peuple questionne la solidarité !

Que d’odeurs de lynchage intra – gouvernemental !

Maintenant que le lynchage public a atteint la côte d’alerte,
Après le mensonge et la haine excipés par ceux qui veulent ” chasser” les supposés
” incompétents ” … Une question taraude les esprits des Camerounais :
Tout cela honore – t – il le Cameroun, précisément au moment où le peuple attend de voir un gouvernement soudé et solidaire, comme dirait Pape Diouf, face à cette décision inique de la CAF !

Chère patrie,
Terre chérie,
Es tu encore notre seul et vrai bonheur ?

Certains ne pensent qu’à eux !

Mentez, mentez toujours, quand vous aurez fini de calomnier, de broyer, de brocarder et de vilipender tous les proches collaborateurs du Chef de l’État, il restera alors la vérité !
Elle subsistera et jaillira, la vérité, toute la vérité, froide et implacable !

( é ) Charles Atangana Manda

 

Profitez d’une base de données de plus de 2 2 000 visiteurs et:

Augmentez votre visibilité à l’échelle nationale et internationale

Menez vos campagnes    sur internet, le plus grand réseau de communication

Booster vos affaires

Publiez vos annonces à partir de 5 000 FCFA

Contact: 000 237 698 11 70 14 

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here