Home ECONOMIE Cameroun: qui certifie la qualité des matériaux de construction dans notre pays...

Cameroun: qui certifie la qualité des matériaux de construction dans notre pays ?

144
0

Ce week-end je me suis rendu à Bomono, juste après Douala, dans un quartier en construction.

Je suis alors tombé sur un bâtiment en construction. Lequel venait de faire la cible d’un léger vent ayant touché la ville de Douala samedi dernier.

Quelques questions posées aux riverains, on me fit savoir que ce bâtiment était supposé abriter un cycle complet d’école primaire à partir de l’année prochaine : Quelle chance ! Bon Dieu, le bâtiment s’est écroulé avant l’ouverture des portes.
Mais, soyons un peu sérieux et posons nous les bonnes questions.

1- Au Cameroun qui est habilité à bâtir ?
2 – Qui certifie la qualité des matériaux de construction dans notre pays ?

Sincèrement il faut répondre à ces questions. Puis, allons nous interroger sur le fondamental : Est-ce qu’il y’a un ordre des ingénieurs au Cameroun ? Est ce qu’il y a un ordre des techniciens du génie civil au Cameroun ?

Pour que vous compreniez bien de quoi il est question, regardons un peu comment cela passe ailleurs.

Le Canada est une référence mondiale en matière du respect des procédures et à ce titre : Chez eux, tout ingénieur dispose d’un cachet et d’une signature. Il y a des travaux où l’ingénieur est le seul habilité à gagner le contrat. Par sa signature et son cachet il atteste de la qualité des travaux et ouvrages qu’il livre. En tant que tel, il est redevable devant les juridictions compétentes en cas de toute déconvenue. Cela pouvant s’étendre à l’emprisonnement et au retrait à vie de sa signature et de son cachet. Vous comprenez bien ce que cela veut dire : En quelques mots le détruire à vie. Et lorsque vous prenez conscience de ses conséquences, vous savez en tant qu’ingénieur que votre marge d’erreur est proche de log de 1.

Vous vous posez sûrement une question apparemment évidente : Qui est considéré ingénieur au Canada ?

Non non … Quand tu sors de polytechnique ce n’est pas suffisant. Tu t’inscris à l’ordre des ingénieurs. Puis, on te désigne un parrain. Il te suit pendant près de deux ans et tu acquiert la qualité d’ingénieur Jr. Tu commences alors à gagner sur son contrôle les chantiers mais c’est lui qui signe en ton nom. Après trois ans, si tu fais tes preuves, tu acquiert le titre officiel d’ingénieur. Tu peux alors dorénavant te prononcer en public comme un ingénieur. Tu payes tes cotisations pour entretenir l’ordre et le reste vous pouvez imaginer. Au Canada par exemple, les ordres sont parfois plus puissants que beaucoup de ministère. Avec un ordre des ingénieurs sérieux au Cameroun, beaucoup de buy and sellam de fer et clou aurait déjà fermé. Les trucs qu’on tord avec une mains là !

Il est évident que L’Afrique doit se développer avec ses propres méthodes en tenant compte de son identité culturel. Mais quand c’est bon, il faut savoir reconnaître. Revenons donc à la question la plus importante de ce texte. Qui est habilité à bâtir au Cameroun ? Comment arrive t’on à entreprendre la construction d’une telle infrastructure avec autant de légèreté ?

Pourquoi l’ordre des ingénieurs, s’il existe, ne se fait pas respecter ?

César. Tchoffo: contributeur lewouri.info

Profitez d’une base de données de plus de 2 2 000 visiteurs et:

Augmentez votre visibilité à l’échelle nationale et internationale

Menez vos campagnes    sur internet, le plus grand réseau de communication

Booster vos affaires

Publiez vos annonces à partir de 5 000 FCFA

Contact: 000 237 698 11 70 14 /672 47 11 29

Mail : contact@lewouri.info

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here