Home / CULTURE / Afedec va à la rencontre de la famille du jeune Blériot

Afedec va à la rencontre de la famille du jeune Blériot

Après nos multiples interrogations, et dans le soucis de trouver un bon angle de sensibilisation de masses, en particulier de la jeunesse après ce drame, nous nous sommes rendus au domicile de cette victime ce 03 Avril et avons touché du doigt l’ambiance morose qui les anime.

Que c’est si dur de perdre son unique garçon dans des circonstances aussi troublantes” Bello” d’après sa maman était un enfant exemplaire, à sa première année scolaire dans cet établissement, ignorant l’ambiance qui y sévit il y a longtemps d’après les élèves qui jusqu’ici sont les seuls à lui expliquer les circonstances du décès de son fils .Elle implore par ailleurs que le corps de son fils leur soit rémis et qu’après les cérémonies funéraires qu’ils acceptent définitivement le départ de leur enfant.
Du côté de la mère des présumés assassins de Blériot
, ne pouvons nous pas nous questionner sur ce qui n’a pas marché au point où ces deux frères soient arrivés jusque la?

Vivent ils vraiment avec leur parent? Se droguent-ils? Ont ils déjà commis un acte pareil auparavant? Que des questions qui nous animent. cela nous interpellent de l’attitude que nous avons avec nos enfants à maison.Est- ce que nous laissons les enseignants apprendre la politesse, l’obéissance, la tolérance, l’amour du prochain etc à nos enfants?cette situation devrait nous amener à prendre particulièrement et sans relâche soin de nos enfants dès le bas âge et que le gouvernement doit revoir nos programmes dès la première année d’école et vivement que la MORALE,L’ÉDUCATION CIVIQUE reviennent.


Femmes de l’AFEDEC , nous nous sommes senti interpellées sur la question éducative. Dès lors, quelle est la place de la femme en tant que mère dans l’éducation de l’enfant ? Mieux encore, quelle est sa part de responsabilité dans le processus éducatif de son enfant ? Car en fait, il est très facile de trop souvent jeter la responsabilité sur un tier quand survient un événement comme celui observé au lycée de Deido la semaine dernière.


Sans prétendre donner une réponse définitive à cette question, il en est de l’intérêt de chaqu’acteur social intervenant dans la chaîne éducative de se remettre en question et de voir ce qui a échoué, où a t-on failli, chacun a son niveau.


Quoi qu’il en soit, le choc émotionnel est grand chez les deux mamans. L’une “victime ” et l’autre “coupable” mais d’une culpabilité indirecte car en fait elle n’est que la génitrice de ces deux présumés assassins.


Quelle tragédie ! Qu’est ce qui n’a pas marché pour que ces enfants en arrivent là ?  Comment se passe l’ambiance dans cette famille ? Vivent ils avec leurs deux parents ? Ces enfants se droguent-ils ? Ont ils l’habitude de commettre de tels actes ? ce sont des interrogations que l’AFEDEC devra répondre dans les prochains jours.


Sincères condoléances à la famille durement éprouvée.

L’équipe d’Afedec

Profitez d’une base de données de plus de 2 2 000 visiteurs et:

Augmentez votre visibilité à l’échelle nationale et internationale

Menez vos campagnes    sur internet, le plus grand réseau de communication

Booster vos affaires

Publiez vos annonces à partir de 5 000 FCFA

Contact: 000 237 698 11 70 14 /672 47 11 29

Mail : contact@lewouri.info

Facebook Comments

About Lewouri Info

Le Wouri Info Tel : (+237) 698 11 70 14

Check Also

Cameroun : un sommet des blogueurs pour penser le développement

L’initiative est portée par l’association des bloggeurs du Cameroun. Elle se tient, les 25, 26 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *