Home / ECONOMIE / Accident de  Baham : que valent les sanctions du ministre des transports

Accident de  Baham : que valent les sanctions du ministre des transports

 Près d’une semaine après ce qu’il convient désormais d’appeler le drame de Baham, où 22 camerounais ont trouvé la mort dans un accident de la circulation, lewouri.info vient d’apprendre que le ministre des transports Jean Ernest Ngalle Bibehe a administré des sanctions.

Ces sanctions découlent d’une commission d’enquête mise sur pied au lendemain du drame. Selon le communiqué publié ce mercredi par le patron des transports au Cameroun on apprend  que des manquements graves au non-respect des consignes de sécurités et aux règles de la circulation routière sont à l’origine de l’accident.

Par ailleurs, Jean Ernest Ngalle Bibehe, retire la licence ordinaire de transport public de 2ème catégorie à Jean Tioyem pour usage de ladite licence dans le cadre d’une cession, contrairement à la réglementation en vigueur. Ngalle Bibehe suspend  au passage la licence ordinaire de transport public attribuée à André Eudes Soh Merinox pour une période d’un an et ce, sans préjudice des poursuites judiciaires…pour utilisation des services d’un chauffeur non titulaire d’un permis de conduire.

Au-delà de ces mesures qui convient d’entrée de jeu de saluer. Il faut se poser des vraies questions. Comment est ce qu’un chauffeur peut faire autant de trajet en transportant des camerounais sans permis de conduire ? Combien de contrôle de police ou de gendarmerie ce chauffeur a-t-il traversé en route ? Quelles sont les responsabilités des forces de l’ordre en faction des ses différents contrôlent ce jour de drame ? Les routes camerounaises sont réputées pour être les plus meurtrières au monde, en dehors des communiqués et des suspensions de chauffeurs, que fait concrètement le ministère des transports pour lutter contre les agences de voyages fictives qui polluent le secteur dans notre pays ?  Et les associations des consommateurs alors dans tout cela ? Il s’agit de 22 camerounais qui sont morts, combien en faut-il encore de morts pour qu’on prenne  des mesures concrètes ?

 

Armand-Rodolphe Djaleu: lewouri.info

Profitez d’une base de données de plus de 2 2 000 visiteurs et:

Augmentez votre visibilité à l’échelle nationale et internationale

Menez vos campagnes    sur internet, le plus grand réseau de communication

Booster vos affaires

Publiez vos annonces à partir de 5 000 FCFA

Contact: 000 237 698 11 70 14

 

 

 

 

Facebook Comments

About Lewouri Info TV

Le Wouri Info Tel : (+237) 698 11 70 14

Check Also

L’absence d’adresses postales, un challenge quotidien pour le e-commerce au Cameroun

“C’est vrai que le commerce électronique prend de l’ampleur dans le continent africain et personne …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *